La pratique du handisport

L'exemplarité des champions paralympiques : 4 vidéos ont été réalisées à l'occasion des Olympiades FSEF. Chaque champion livre un témoignage sur son parcours :

  • Alim Latrèche, ancien patient de la FSEF
  • Maxime Thomas, n°1 mondial Tennis de Table  
  • Mathieu Bosredon, n°3 mondial Handbike
  • David Schoenacker, directeur technique national Basket Fauteuil

La FSEF a collaboré depuis ses débuts en 1954 avec la Fédération Française Handisport, dans le double objectif de rendre accessible la pratique sportive aux personnes handicapées, et de changer le regard de la société sur ces personnes. En Isère, c’est Francis Hanicotte, kinésithérapeute, qui fut le premier à adapter et à utiliser l’escrime pour personnes handicapées en tant que suivi de rééducation au Centre Médico-universitaire Daniel Douady (CMUDD) à Saint Hilaire du Touvet, s’intéressant tout particulièrement aux patients paraplégiques et tétraplégiques.

De nombreux patients pris en charge par la Fondation se sont honorés dans le cadre de compétitions de très haut niveau (championnats de France, championnats internationaux, jeux olympiques…), en décrochant des médailles en individuels ou en équipes. Les plus récentes ont été décernées :

  • en natation lors des Jeux de Pékin à David Smétanine, hospitalisé au CMUDD et qui a obtenu deux médailles d’or, et deux médailles d’argent
  • en escrime lors des Jeux de Londres à  Alim Latrèche, hospitalisé au CMUDD, et qui est double médaillé de Bronze en individuel au fleuret et à l’épée, médaillé d’argent au fleuret par équipe. La fondation le soutient pour l’accompagner dans tous ses préparatifs pour les jeux de Rio en 2016.